Effet de Tylenchulus semipenetrans sur la morphogenese et sur la physiologie des arbres de citrus ‘maltaise douce’ greffees sur bigaradier

S. Kallel, M. M. B'Chir

Abstract


L’étiologie et l’effet du nématode des Citrus, Tylenchulus semipenetrans, sur la physiologie a été étudiée sur des jeunes plantations d’oranger élevées en bacs pendant quatre années. Les résultats montrent que les plants de ‘Maltaise douce’ greffes sur bigaradiers installés en bac sur un sol infesté par le nématode des Citrus présentent un retard de croissance pendant les premières années. En effet, la hauteur du greffon et le diamètre des troncs des arbres infestés sont significativement plus faibles que ceux des arbres sains. Les plants infestés par le nématode, par comparaison aux plants sains, présentent des difficultés pour la production et l’accumulation de réserves avec une diminution de la biomasse des racines primaires et la surface totale foliaire par arbre la première année ainsi que la biomasse du tronc la deuxième année. Pendant la phase d’entrée en production, le nématode des Citrus induit une modification de la morphogenèse du greffon. Quatre années après la plantation, les plants infestés par T. semipenetrans, contrairement aux plants sains, présentent un excès de croissance des rameaux orthotropes par rapport à la croissance des rameaux plagiotropes. Le nématode a altéré des paramètres physiologiques des orangers en diminuant la conductance stomatique et la transpiration des feuilles des arbres infestés par rapport aux arbres sains mais il n y a pas eu d’effet sur la photosynthèse.

Full Text:

PDF