Etude comparative de l’adaptation de deux souches du champignon predateur Monacrosporium salinum a la variation de facteurs abiotiques

S. Kallel, S. Elfekih, A. Abdelwahed, M. M. B'Chir

Abstract


La souche MSO03 du champignon prédateur Monacrosporium salinum, isolée du sultanat d’Oman en 2003, a été comparée à la souche MST84 brevetée de la même espèce, isolée en 1984 de sols tunisiens. Les souches MSO03 et MST84 ont respectivement une croissance mycélienne optimale à 30 ºC et à 20-25 ºC. Aucune germination conidienne des deux souches ne s’est produite à 40 ºC mais la souche MSO03 est capable de croître à 35 ºC. De plus, cette souche est capable de croître à pH supérieur à 5 et à pH alcalin alors que la souche MST84 présente une croissance optimale à un pH inférieur à 7. Le pH du sol n’affecte pas l’activité de piégeage des deux souches. Cependant la souche MST84 est plus active que la souche MSO03 à de forts taux de salinité du sol (>5 g/l NaCl). Par conséquent, la souche MSO03 peut résister aux conditions adverses telles que la sécheresse et la température élevée qui se produisent dans les agro-écosystèmes omanais.

Full Text:

PDF