Effet de Tylenchulus semipenetrans sur la balance énergétique de Citrus ‘maltaise douce’ greffés sur bigaradier

F. Hadj Nasser, S. Kallel, N. Raouani

Abstract


Le “slow decline”, le “Die-back” et la diminution du rendement des Citrus souvent liés aux infestations par Tylenchulus semipenetrans peuvent être une conséquence des modifications physiologiques et une altération du bilan énergétique des arbres. La relation sur le bilan énergétique entre T. semipenetrans et l’hôte Citrus a été étudiée sur des arbres de ‘Maltaises douce’ greffées sur bigaradiers, âgés de sept ans et plantés en bacs. L’effet du nématode sur les arbres a été évalué, sur le plan qualitatif par la coloration spécifique des granules d’amidon des pousses printanières, et sur le plan quantitatif par l’évaluation de la matière sèche, l’amidon et les sucres réducteurs totaux contenus dans les feuilles, les tiges et les racines des arbres indemnes et infestés par le nématode durant les différents stades phénologiques. Au début du cycle végétatif du végétal, les arbres indemnes paraissent présenter un bilan énergétique meilleur que les arbres infestés. A ce stade, les tiges des arbres infestés par le nématode renferment une quantité plus faible en amidon dans la moelle que les tiges des arbres indemnes. En revanche, pendant le printemps, le bilan énergétique des arbres infestés est meilleur que celui des arbres indemnes avec la modification de la morphogenèse.

Full Text:

PDF